L’histoire de Nonoel…

Attention, prenez un plaid, un chocolat chaud et des mouchoirs….
Notre chat Bisou, était malade depuis 2 ans.
Des soucis respiratoires, des lésions au poumons….
Il a pu passer 2 années tranquille et en forme avec un traitement de fond.
Puis, il y a 3 semaines, rechute.
Il tousse, il respire mal.
Nouveau traitement, on passe à la cortisone pour humain, des antibiotiques, un médicament pour l’appétit.
Lundi, je le découvre avec une respiration très forte.
J’appelle Vetalia, un service vétérinaire d’urgence à domicile.
Le vétérinaire arrive en 30 minutes, lui fait des injections et nous demande d’attendre 1h.
1h plus tard, Bisou ne va pas mieux.
Je dois l’emmener à l’hôpital pour chat pour qu’il soit dans une caisse à oxygène.
Je pleure tout le chemin, je pleure toute la nuit.
Le diagnostic est sombre, il a de l’épanchement et une masse au poumon, il n’y a plus d’espoir.
Le lendemain matin, notre vétérinaire nous conseille de l’accompagner.
Right et moi partons donc ensemble à 15h pour être avec Bisou pour son dernier voyage.
Il part sereinement dans mes bras.
C’est si dur, c’était notre premier « enfant ».
Le premier chat de Right.
Nous sommes effondrés et soulagé qu’il ne souffre plus.
Ce fut finalement moins brutal que ce que j’imaginais.
On boit un coup, on pleure et je dois partir pour un rendez-vous de travail.
Rendez-vous que je ne peux décaler qui s’est imposé le matin.
Je me dis que ça me changera les idées.

Je fais mon rendez-vous, j’ai un peu la tête ailleurs.
En sortant, je mets mes écouteurs, j’écoute un podcast.
Je fais 3 pas.
J’entends miauler.
Je me dis que c’est dans ma tête.
Que ce n’est pas possible.
Puis devant moi, une petite boule de poil roux derrière une poubelle.
Je m’approche, il se cache sous une voiture.
Je l’appelle.
Il arrive dans mes bras.
C’est un chaton tout crado, tout poisseux, tout roux.
Je regarde autour de moi, me disant que je vais trouver une fenêtre ouverte, une personne qui le cherche.
Un homme arrive, me demande si je l’ai trouvé, me propose de l’aide pour trouver un vétérinaire.
Je fais 900m avec le chaton dans mes bras.
J’ai peur qu’il se sauve, mais non, il ronronne, me fait des câlins, me lèche.
J’arrive chez le vétérinaire, tout le monde fond…
Il n’a pas de puce, il n’y a eu personne qui cherchait un chaton récemment.
Il n’a pas de famille.
Je demande à faire le test leucose, FIV, négatif, il est en bonne santé.

J’appelle Right.
Il ne sait pas quoi penser, il n’est pas prêt.
Je rentre en Uber avec le chaton.
On explique la situation à Wonder…
La nuit, le chaton miaule beaucoup, fait pipi sur le pantalon de Right.
Le matin, c’est définitif, Right annonce qu’il n’est pas prêt, que c’est trop tôt.
Je pleure…
J’appelle ma mère qui est à la campagne.
Elle accepte d’accueillir le chaton…
Grand soulagement, il reste dans la famille.

Sauf, que le soir, Right m’envoie un message.
Il a pensé au chat toute la journée.
Nous le gardons à la maison.

Wonder est super contente!
Elle le porte partout comme une peluche.
Il a été propre tout de suite.
Il est juste adorable.
La peine s’estompe et la joie prend le dessus.

 

Il s’appelle Nonoel….

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 Replies to “L’histoire de Nonoel…”

  1. Il est arrivé la même chose à la nounou de ma fille la semaine dernière… Elle a dû laissé partir sa plus vieille chatte, et le lendemain, elle trouve un chaton abandonné dans la rue. Les miracles de Noël…
    Belle vie à vous 4 et plein de pensées pour Bisou…

    1. Tu me rassures, je ne suis pas la seule. Ca me semble si dingue…

  2. Une jolie histoire malgré tout… joyeuses fêtes de fin d’année à toi et à ta petite famille !! bisous

    1. Oui, très incroyable….

  3. 😱💝😢💟🤗💕

  4. C’est une sacré histoire.
    Pensées pour Bisou, qui a peut-être participé via des ondes quelque part à envoyer ce petit chaton dans tes pattes…
    Joyeux Noël à vous quatre
    <3

    1. Je dois avouer que j’ai encore du mal à y croire….
      La premiere nuit je l’imaginais nous regarder depuis son nuage…

  5. coeur coeur coeur 😀

  6. Effectivement, c’est une très jolie histoire de Noël 😉 C’est fou parce que mon frère vivait aussi la fin de sa minette mais là, il n’y a pas eu de petit chaton donc les fêtes de Noël sont un peu dures. Quant à moi, j’ai revécut à travers ce drame, la perte de ma Bibiche d’amour. Mais trêve de bavardage, j’espère que le père Noël vous a bien gâter 😉 Je profite pour te souhaiter une très belle année 2018

Laisser un commentaire

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.